Traitement veineux

Les maladies veineuses sont certes incurables mais elles répondent bien au traitement

Traitement veineux

Traitement veineux de base

ll existe de nombreuses méthodes thérapeutiques, même pour les tableaux cliniques avancés. Les plus importantes sont le traitement de compression et la chirurgie. Le port régulier de systèmes de compression peut contribuer à prévenir, voire enrayer la progression de la maladie. Les bas de compression médicale forment la base du traitement veineux. Si la maladie progresse, le patient peut développer un œdème et des thromboses (caillots de sang), voire des ulcères de jambe veineux. Le pronostic vital peut être engagé si un caillot de sang se détache de la paroi veineuse et qu'il est transporté dans le poumon par le système veineux. On parle alors d'embolie pulmonaire.

Les articles de compression sont un moyen courant de freiner la progression de l'insuffisance veineuse. Avec leur pression exactement définie, les systèmes de compression agissent mécaniquement contre les valvules veineuses qui ne se ferment pas correctement. Lorsque le diamètre des veines des jambes se rétrécit, les valvules peuvent se fermer à nouveau et le sang ne s'accumule pas. Les systèmes de compression stimulent également le flux lymphatique et préviennent la stase du liquide dans les jambes.

Les bas de compression modernes ne se distinguent plus aujourd'hui des autres types de bas. Qu'il s'agisse des bas jarrets au design finement côtelé ou des bas semi-transparents (bas cuisses) ou des collants déclinés dans une vaste palette de coloris : les bas de compression peuvent être assortis sans limite à toutes les garde-robes.

Le « strippping » est la technique chirurgicale la plus connue. Lors de cette intervention chirurgicale, une sonde est introduite dans la veine lésée, puis la varice est extraite via une petite incision dans la peau (strippée ou éveinée). Les veines principales affectées ne doivent pas toutes être retirées. Si seule la partie supérieure est lésée, la veine tronculaire peut être préservée, ce qui signifie que la partie saine de la veine est conservée. Il existe de nombreuses variantes du « strippping ».

Options thérapeutiques

Les veines peuvent être traitées de nombreuses manières. Découvrez les interventions chirurgicales les plus courantes :

Stripping

Une sonde est introduite dans la veine lésée depuis la cuisse jusqu'au pied. La varice est ensuite extraite.

Méthode CHIVA

Les veines élargies sont scellées afin que le sang puisse s'écouler par les bras latéraux sains. Les veines saphènes sont conservées et ne sont pas extraites.

Traitement par laser endoveineux

La veine est fondue de l'intérieur à l'aide d'une sonde laser et donc scellée définitivement pour être ensuite éliminée naturellement par le corps.

Traitement par radiofréquence

L'intervention est similaire au traitement par laser endoveineux : une fine sonde est introduite dans la veine. Les varices sont détruites par l'énergie thermique de la radiofréquence et sont ensuite éliminées naturellement par le corps.

Sclérothérapie

La sclérothérapie colle les parois des veines à l'aide d'une injection de produit sclérosant. Le corps dégrade ensuite la veine encollée. À côté de la méthode classique, on utilise également la sclérose mousse, les veines étant alors sclérosées avec de la mousse.

Un bas anti-embolie dans un premier temps puis un bas de compression

Un bas compressif anti-embolie (par ex. mediven struva) est immédiatement appliqué après l'intervention. Ensuite, le port régulier de bas de compression est de rigueur (par ex. mediven elegance).

Le médecin peut prescrire ces bas si nécessaire. Les bas sont mesurés individuellement par des professionnels dans les commerces spécialisés. Les bas sont respirants et une large palette de coloris garantit une diversité pour des jambes plus belles.

Produits medi

Vous trouverez ici plus d'informations sur les bas de compression medi.

Systèmes de compression medi
Systèmes de compression

Rate this Content

 
 
 
 
 
 
 
Rate
 
 
 
 
 
 
0 Rates
0 %
1
5
0