Épaule gelée

L'épaule gelée est une raideur progressive mais douloureuse de l'épaule qui apparaît principalement entre 40 et 60 ans.

Épaule gelée - Épaule gelée

Qu'est-ce que l'épaule gelée ?

L'épaule gelée se caractérise par des adhérences ou un durcissement de la capsule articulaire. Les muscles de l'épaule peuvent aussi être touchés.

Un problème d'épaule requiert beaucoup de patience. Dans le cas de l'épaule gelée, par exemple, l'épaule reste raide pendant très longtemps. Cette raideur peut être provoquée par une maladie rhumatismale, de l'arthrose, des blessures ou une sollicitation excessive. La bonne nouvelle est que l'épaule finira par guérir.

Signes et symptômes

Le premier symptôme est une douleur à l'épaule qui est perceptible particulièrement la nuit. La douleur s'améliore généralement avec le temps ; en revanche, l'épaule devient cependant de plus en plus raide et de moins en moins facile à mobiliser. Parfois, même le médecin ne peut plus lui faire faire des mouvements passifs. Une douleur lancinante survient lors des mouvements au quotidien, tels que faire sa toilette ou s'habiller. Travailler les bras levés ou attacher sa ceinture de sécurité en voiture ne sont possibles qu'au prix de grandes difficultés. L'épaule gelée disparaît avec le temps mais cela peut durer jusqu'à trois ans. Le bras s'assouplit à nouveau peu à peu.

Facteurs de risque et causes

La raideur d'épaule se produit généralement suite à une blessure (forme secondaire). Les maladies rhumatismales, les infections, les inflammations ou l'arthrose peuvent aussi être à l'origine d'une épaule gelée. Une immobilisation prolongée après une opération ou un accident peut déclencher une raideur de l'épaule.

Les causes de l'apparition spontanée de l'épaule gelée (forme primaire) ne sont pas clairement établies. Certains médecins suspectent un rôle joué par des troubles métaboliques, tels que le diabète ou l'hyperthyroïdie.

Prévention

Dans certains cas, il est très important d'immobiliser l'épaule après un traumatisme ou une opération. Nous proposons des orthèses d'immobilisation spécifiques à cette effet. Cependant, demandez toujours à votre médecin si vous pouvez commencer une kinésithérapie douce à un stade précoce.

Une mobilisation précoce permet de prévenir la raideur secondaire de l'épaule. Un bon maintien du corps constitue aussi une mesure préventive. Exécutez tous les mouvements quotidiens avec autant de précautions que possible. Par ailleurs, vous ne devez pas soumettre votre épaule à des sollicitations unilatérales au travail ou lors de la pratique de sports. Si vous souffrez d'arthrite, il est essentiel de mettre en place un traitement précoce.

Rate this Content

 
 
 
 
 
 
 
Rate
 
 
 
 
 
 
0 Rates
0 %
1
5
0