Film production du bas

La fabrication des bas de compression mediven élégance, le bas préféré et le plus vendu en Allemagne, nécessite de nombreuses internventions manuelles chez medi!

Film production du bas - Film production du bas

30 étapes du fil au bas

La fabrication tourne comme une horloge, les étapes de production des ateliers s'imbriquent comme des roues dentées les unes dans les autres et démontrent une fois de plus ce que signifie chez medi "made in Germany": un véritable travail d'équipe.

Le chemin du fil au bas est un parcours passionnant et fascinant. medi vous souhaite une agréable "promenade virtuelle dans la production des bas".

Etape 1 : La "marchandise brute" arrive

Lorsque la commande de fil arrive, Ercan Yildirim passe à la loupe la marchandise:

La marchandise est-elle complète et en bon état? Correspond-elle au bon de commande? La marchandise est alors validée et entrée dans le programme de gestion des stocks.

Etape 2 : Tout est là? En bon état?

Chaque carton doit satisfaire au contrôle visuel de Matthias Exner ...

avant que celui-ci donne son feu vert pour que les fils parviennent à l'atelier de tricotage.

Etape 3 : Un tour à l'atelier de tricotage

A présent, le fil va se transformer en bas.

Tobias König, de l'atelier de tricotage, fait passer le fil sur les cylindres de tricotage circulaire de la machine à tricoter. La main ne doit pas trembler et doit effectuer des tâches de précision.

Etape 4 : 4500 mailles par seconde

Les fils tournent autour du cylindre de tricotage...

... à une telle vitesse que l'œil humain ne peut plus le percevoir.

Cela se passe sur l'une de nos nombreuses machines à tricotage circulaire.

Etape 5 : 6,4 minutes plus tard

Le bas mediven élégance sous forme de "tube" tombe dans le conteneur de récupération

... la pointe du pied n'est pas terminée, elle est encore ouverte.

Les bas à tricotage circulaire sont tous tricotés en blanc. Ce n'est que plus tard, lors de la teinture, que les bas prennent leur aspect définitif.

Etape 6 : 910'888 mailles plus tard

Deux échantillons de bas.

... doivent tout d'abord être soumis à un élargissement et un étirement avant de lancer la production.

Avant de commencer le tricotage d'un nouveau lot, un bon de production comportant toutes les données est édité.

Etape 7 : La maille parfaite

Barbara Küfner tire ensuite le bas sur toute sa longueur sur la planche de contrôle.

Son œil exercé remarque immédiatement l'irrégularité d'une maille qui peut se produire lorsque le fil de contention, après 30’000 mètres, ou le fil de tricotage, après 100’000 mètres, arrive à sa fin.

Pas de compromis en matière de qualité – le bas est immédiatement éliminé.

Etape 8 : Stockage intermédiaire

Andrea Müller s'occupe du stockage intermédiaire des bas.

Elle saisit le code EAN sur le bon de production à l'aide du scanner. Le système d'exploitation lui attribue automatiquement un emplacement de stockage.

Etape 9 : Prêt pour la confection

Elle place les caisses et confirme la mise en stock à l'aide du scanner mobile.

La sortie du stock fonctionne dans l'ordre inverse. A présent, la production du bas mediven élégance peut reprendre son cours.

Etape 10 : Fermeture de la pointe de pied

Valentina Gergert utilise la machine à coudre pour fermer les pointes de pieds des bas mediven élégance, en demi-cercle, à main levée.

La main ne doit pas trembler et cette opération demande de l'expérience : deux caractéristiques de V. Gerget et de ses collègues.

Etape 11 : Le contrôle suivant

Un nouveau processus de contrôle: Inge Neubig tend le bas mediven élégance sur la planche de contrôle.

Elle le remet ensuite à l'endroit lorsqu'elle le retire de la planche.

Etape 12 : Un contrôle visuel supplémentaire

Aspect des mailles, talon et pointe du pied

... sont à nouveau soumis à un contrôle visuel précis.

Etape 13 : Préparations de la bande autofixante

Gülcan Tas découpe à la machine la bande autofixante.

Le rouleau de bande autofixante est inséré dans la machine, les longueurs et le nombre de pièces sont indiqués.

Un élément particulièrement important: le bord de coupe parfaitement droit pour l'étape de travail suivante.

Etape 14 : La fermeture de la bande autofixante

... est effectuée par Kerstin Fraunholz. Elle assemble les bords de coupe exactement l'un sur l'autre et „arrête“ la bande autofixante.

Elle coupe également, à l'aide d'un ciseau affûté, les minuscules fils qui dépassent.

C'est la perfection jusque dans les moindres détails du bas mediven élégance.

Etape 15 : Couture de la bande autofixante

Akbay Deniz coud la bande autofixante exactement sur l'extrémité du bas de compression.

Parce qu'aucun élément ne se chevauche, la fixation de la bande autofixante au bas passe tout à fait inaperçue, même sous des vêtements ajustés. Le point d'arrêt de la bande autofixante se situe à l'arrière de la jambe exactement sur le bord, en prolongement du talon.

La maille élastique s'étend pour suivre chaque mouvement. Chaque fil qui dépasse éventuellement, le plus petit soit-il, est soigneusement coupé.

Etape 16 : Réalisation des étiquettes

Heike Schönauer réalise les étiquettes portant toutes les informations relatives au bas (taille, longueur, couleur).

Elle scanne également les données de production et génère le modèle d'étiquette sur le PC.

Etape 17 : Impression des étiquettes

L'impression des étiquettes

... s'effectue sur un rouleau textile sans fin et sont jointes aux bas.

Etape 18 : Couture des étiquettes

Claudia Wenig place le ruban d'étiquettes dans la machine à coudre spéciale.

Le bas est alors mis en place et l'étiquette est cousue automatiquement.

Etape 19 : Ingénieuse: la logistique

Inge Cuccu s'occupe des caisses en provenance de la confection et destinées au stockage intermédiaire, jusqu'à ce que les bas partent à la teinturerie.

Ici également, elle saisit les données de production à l'aide du scanner, l’emplacement de stockage est attribué électroniquement et elle enregistre à nouveau le stockage à l'aide du scanner mobile.

Etape 20 : A présent, la finition

Etape 21 : Dans la machine de teinture

Ensuite

... la pile de bas est placée dans la machine de teinture.

Etape 22 : Des colorants écologiques

Le mélange de colorants est versé dans la machine, celle-ci est programmée, mise en marche et contrôlée plusieurs fois par Jochen Bauer au cours du processus de teinture.

La machine tourne pendant au moins deux heures, entre 85 et 95 degrés. La durée dépend de la couleur: les couleurs claires sont obtenues plus rapidement que les couleurs foncées. Un processus de teinture peut durer quelquefois 5 heures.

La solution colorante est si inoffensive qu'elle peut être rejetée dans le circuit normal d'évacuation des eaux usées.

Puis les bas sont lavés, séchés et mis à plat.

La machine est chauffée avec de la vapeur provenant de la récupération de chaleur des eaux usées.

Etape 23 : A nouveau un contrôle

Avant que les bas de contention ne rejoignent leur boîte,

... Christina Trebes vérifie la longueur et les informations correspondantes figurant sur l'étiquette.

Le bas rétrécit lors de la coloration. Il a à présent la longueur adéquate.

Etape 24 : Ce que le patient doit savoir

... est alors joint à l'emballage sous la forme d'une notice d'information.

Le bas de compression est plié et entouré d'un papier de soie accompagné des notices d'informations (mode d'emploi, mini-info medi).

Etape 25 : Bien emballé

Le bas de compression mediven élégance a pratiquement atteint son but chez medi:

Le nouvel emballage haut de gamme pour les bas, avec le design medi.

Etape 26 : Etiquette d'emballage

Etape 27 : Prêt pour le grand voyage

Les emballages de bas sont rangés dans nos caisses roses.

Pour protéger les bas, la caisse est fermée. Rainer Hacker scanne les informations relatives à la caisse, l'état des stocks est actualisé dans le système d'exploitation et les bas sont stockés jusqu'à la commande.

Etape 28 : Livraison

... dans plus de 90 pays du monde

Environ 4000 colis quittent quotidiennement la société medi.

Etape 29 : Commandé hier - livré aujourd'hui

En pharmacie ou orthopédie

... les bas confectionnés sur mesures sortant de fabrication, selon les données relevées 24 heures auparavant sur la cliente, sont livrés et sortis de leur emballage. 

La vendeuse montre à la cliente comme il est facile d'enfiler les bas mediven élégance lorsque l'on sait comment faire.

Etape 30 : Enfin porté

Un grand merci ...

à tous les collègues de la production medi pour leur coopération. Les collègues dont les noms sont cités sont les représentants de leurs équipes de production, qui exercent quotidiennement les mêmes activités.

Rate this Content

 
 
 
 
 
 
 
Rate
 
 
 
 
 
 
0 Rates
0 %
1
5
0