Ulcère veineux de la jambe

Terme médical : ulcère

Ulcère veineux de la jambe (ulcère crural)

Lorsque la plaie ne guérit pas

Les plaies sur la jambe qui guérissent mal, si toutefois elles guérissent, sont appelées ulcères veineux de la jambe.

Les ulcères veineux de la jambe apparaissent souvent près de la malléole médiale (côté interne de l’os de la cheville) et touchent généralement les personnes âgées, souffrant de plusieurs maladies sous-jacentes. L’apparition des ulcères veineux de la jambe est favorisée par le diabète ou l’insuffisance cardiaque. Les femmes en souffrent plus souvent que les hommes. La cause principale est généralement une insuffisance veineuse qui dure depuis des années. Les médecins parlent alors d’un ulcère veineux de la jambe.

Comment un ulcère veineux de la jambe se développe

En raison de l’insuffisance veineuse chronique, les veines ne sont plus capables de transporter rapidement le sang des jambes vers le cœur. Le sang s’accumule dans les veines et les dilate. Ce phénomène appelé stase endommage les capillaires sanguins, c’est-à-dire les vaisseaux sanguins les plus fins. Ceux-ci approvisionnent les cellules en oxygène et en nutriments et évacuent les produits de décomposition du métabolisme hors des tissus. Les capillaires endommagés ne peuvent plus remplir leur fonction de manière satisfaisante. Dans un premier temps, la peau dans les régions concernées devient sensible, perd de son élasticité et durcit. Puis, la peau se décolore, et la moindre blessure, passant presque inaperçue, suffit pour qu’un ulcère se développe.

La plaie ouverte est très douloureuse. Les micro-organismes qui s'installent dans la plaie et son voisinage entraînent des odeurs désagréables. Dans de nombreux cas, les personnes atteintes n'osent même plus sortir de chez elles et évitent les contacts avec les autres. A cause des douleurs, elles prennent une position ménageant les jambes et ne les bougent presque plus, ce qui a pour conséquence de stopper le mécanisme de pompage qui fait refluer le sang vers le cœur : un cercle vicieux s'installe.

Perspectives de cicatrisation

Certaines personnes souffrent depuis des années d'un ulcère veineux de la jambe. Pour ces patients aussi, les perspectives de guérison sont bonnes : environ 90% de tous les ulcères veineux de la jambe peuvent être aujourd'hui guéris par l'utilisation de toutes les méthodes thérapeutiques disponibles aujourd’hui.

Conditions préalables au traitement de la plaie

Le traitement efficace des plaies chroniques se base sur deux principes fondamentaux : le débridement de la plaie et le traitement de l’état sous-jacent. Ces principes décrivent les deux principaux points du concept de soin des plaies medi. medi offre aussi des solutions polyvalentes pour prévenir les récidives. En complément de mediven ulcer kit, le système éprouvé de bandage sous forme de bas de compression genou à double composant, medi propose aussi des produits pour le débridement des plaies ainsi qu’une approche complètement nouvelle dans le traitement compressif : circaid juxtacures.

Le traitement efficace de l’ulcère veineux de la jambe comprend :

  • Le débridement et le soin de la plaie : nettoyage de la plaie et soin de la peau environnante.
  • Le traitement compressif est un élément du soin de la plaie, même si de nombreuses personnes estiment que le soin de la plaie se limite au nettoyage et au pansement des lésions cutanées.
  • Le traitement de la cause sous-jacente : dans le cas de l’ulcère veineux de la jambe, cela signifie que la pathologie veineuse doit être traitée. Les bas de compression médicale sont utilisés comme traitement modificateur de la maladie.
  • Les solutions permettant de prévenir efficacement la rechute des maladies.

En complément du contrôle de la douleur et de la compression, la prise en charge de la plaie joue un rôle important dans l’ulcère veineux de la jambe et doit être assurée par des médecins ou des soignants qualifiés. Vous ne devez jamais tenter de traiter la plaie vous-même avec des crèmes et des bandages. Les plaies ouvertes doivent être débridées, les tissus nécrosés retirés. Des pansements spéciaux garantissent que la plaie ne se dessèche pas et favorisent le processus de cicatrisation.

Phases de traitement et de cicatrisation

Phase 1 : débridement de la plaie
Une conséquence de l’insuffisance veineuse chronique est que la plaie d'un ulcère de la jambe est souvent entourée de tissu conjonctif durci, qui doit être enlevé. En alternative, des pommades ramollissant débris et biofilm et nettoyant la plaie peuvent être utilisées. Des compresses spéciales en non-tissé gonflent au contact de la plaie humide et absorbent l'exsudat séreux. En cas de plaie avec infection bactérienne, on peut utiliser des pansements avec des particules d'argent qui désinfectent la plaie.

Phase 2 : formation de nouveaux tissus conjonctifs
Au cours de la deuxième phase du traitement, le corps s'efforce de combler le vide laissé dans la peau. Afin de soutenir la croissance du tissu conjonctif, la plaie est recouverte de pansements hydrocolloïdes et hydropolymères, qui stimulent la production de tissu conjonctif et préservent l'humidité de la plaie.

Phase 3 : formation de nouvelle peau
Au cours de la troisième phase de la cicatrisation, la plaie se rétracte et des cellules cutanées croissent depuis le bord de la plaie pour la fermer. Les phases 1 et 2 de la cicatrisation étant fortement perturbées en cas d’insuffisance veineuse chronique, la plupart des ulcères de la jambe n'atteignent pas la phase 3 sans un traitement de soutien de la plaie. Au cours de cette phase aussi, il faut fournir à la plaie un degré équilibré d'humidité tout en évitant que le pansement ne colle sur la peau fragile nouvellement formée. A cet effet, on utilise généralement de minces pansements hydrocolloïdes et hydropolymères. Pour raccourcir cette phase, une plaie avec granulation optimale peut également être recouverte d'une mince couche de peau endogène au cours d'une opération (éventuellement sous anesthésie locale). Il existe pour ce faire plusieurs techniques chirurgicales permettant de transplanter des petits îlots de peau ou de minces lambeaux, éventuellement sous forme de filet, sur la plaie.

Produits medi

Les systèmes de compression inélastiques medi peuvent vous aider à traiter les maladies veineuses chroniques.

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur les dispositifs médicaux medi pour le traitement des plaies.

Débridement des ulcères veineux de la jambe avec medi
Débridement des ulcères veineux de la jambe
Quelle est l'utilité de cet article?