Inflammation veineuse

Dans le cas d'une inflammation veineuse (terme médical : phlébite), la paroi d'une veine est enflammée.

Inflammation veineuse

Limitée localement et douloureuse

Les veines superficielles sont généralement atteintes (phlébite superficielle). L'inflammation se produit souvent en lien avec des varices dans les veines des jambes, bien que les veines des bras et plus rarement celles du visage et du cou puissent aussi être touchées. En règle générale, la phlébite est limitée localement et peut parfois être très douloureuse. Le segment veineux concerné est visible, et se présente sous la forme d'une zone cutanée rouge, chaude et souvent gonflée. Une inflammation provoquée par une bactérie peut entraîner de la fièvre.

Il faut immédiatement consulter un spécialiste (phlébologue, angiologue, chirurgien vasculaire, dermatologue) : des caillots sanguins (thromboses) peuvent se développer à la suite d'une inflammation veineuse. Si une veine profonde de la jambe est enflammée, cela peut provoquer une thrombose, appelée également thrombose veineuse profonde ou phlébothrombose.

Si la thrombose se propage dans le poumon, on parle d'embolie pulmonaire qui peut avoir une issue fatale.

Causes de l'inflammation veineuse

Un flux sanguin plus lent est la cause la plus courante de l'inflammation veineuse. Cela entraîne des réactions inflammatoires sur la paroi veineuse affaiblie qui est souvent prédisposée aux varices. Mais l'inflammation veineuse peut aussi se produire lorsque la veine est comprimée pendant de longues durées par des vêtements trop serrés ou, par exemple, un rebord de chaise dur. Les cathéters à demeure que les médecins mettent en place pour les perfusions ou pour l'administration de médicaments qui restent dans la veine pendant plusieurs jours peuvent également être à l'origine d'une inflammation veineuse. L'inflammation veineuse peut aussi être provoquée par une blessure au niveau de la paroi veineuse ou par des bactéries. Elle peut survenir aussi après des interventions chirurgicales ou de longues périodes d'alitement.

Comment traiter l'inflammation veineuse ?

Que se passe-t-il si l'inflammation veineuse n'est pas traitée ?

Une inflammation des veines superficielles diagnostiquée et traitée rapidement régresse souvent en quelques jours sans complications. Si les symptômes de l'inflammation veineuse ne sont pas traités, celle-ci peut se propager et entraîner des douleurs qui durent plusieurs semaines. La situation est particulièrement critique, si l'inflammation veineuse siège près d'une branche menant au système veineux profond. Sans traitement, une thrombose veineuse profonde peut se développer entraînant le risque d'une embolie pulmonaire dangereuse.

Conseils pour la vie quotidienne pouvant prévenir l'inflammation veineuse :

  • Buvez une quantité suffisante de liquides
  • Evitez les stations debout ou assise prolongées
  • Faites de la gymnastique avec les pieds pour activer la pompe veineuse
  • Faites traiter vos varices
  • Portez des bas de compression médicale tous les jours, si vous avez déjà des varices sur les jambes
  • Arrêtez de fumer

Produits medi

Vous trouverez ici plus d'informations sur les bas de compression medi.

Systèmes de compression medi
Systèmes de compression
Quelle est l'utilité de cet article?